Ci-dessus : Tino Rossi et son fils Laurent, dans le salon de leur villa de Neuilly-sur-Seine, au 21, Bd Richard Wallace, en 1956 devant leur téléviseur dernier cri !

Photographie Lido – 1956 – Coll. C. R-V.

_____

Et c’est tout naturellement que progressivement, Tino entrera aussi dans le salon des français…

Parmi les nombreuses émissions télévisées où il fut reçu en invité, voire qui lui seront entièrement consacrées, nous pouvons noter :

Période RTF

9 février 1949 : une chaîne , RTF Télévision – N&B 819 lignes

21 décembre 1963 : deux chaînes, RTF Télévision 2 – N&B 625 lignes

23 juillet 1964 dissolution de la RTF.

1952

  • Plaques Tournantes – spécial Tino Rossi, de Pierre Hiegel et Georges Lourier, RTF (11 juin 1952 – 21H10)

1955

  • La Joie de Vivre, de Henri Spade et Robert Chazal, RTF (19 mars 1955 – 20H20 – durée 1H40)
    • Tino Rossi est l’invité principal de l’émission, parmi d’autres vedettes dont Bourvil, Damia, Marie Bell, Raymond Souplex, Fernand Sardou, Annie Cordy, Joséphine Baker et Marcel Merkès.
    • Tino interprète en direct tout d’abord son dernier succès Jours Bleus, et poursuit par Ti tengu cara ;  Ave Maria de Schubert ; Des pays merveilleux et poursuit par son traditionnel pot-pourri des chansons de Vincent Scotto  (dont Maria) et conclut par Patit papa Noël.
    • À noter la présence de M. Jean Richard, jadis directeur de studios d’enregistrement des Disques Columbia, où il évoque ses souvenirs d’un Tino Rossi débutant en 1933 ainsi que l’anecdote datant de 1935 concernant l’enregistrement d’un disque de deux œuvres composées par Reynaldo Hahn.
    • L’émission sera rediffusée en différé à la radio le 3 avril 1955.

1957

  • Gros Plan, de Pierre Cardinal, RTF (19 janvier 1957 – 22H00 – durée 1H00 env.)
    • l’émission est articulée autour d’une interview de l’artiste menée par Pierre Cardinal, à l’occasion des 25 ans de carrière de Tino Rossi.

1960

  • Télé Dimanche – Tino Rossi, de Raymond Marcillac, RTF (25 décembre 1960 – 15H00 – durée 2H00)

1961

  • Au Delà de l’Écran, de Denise Glaser, RTF Télévision (5 mars 1961 – durée 0H30)
  • Discorama, de Denise Glaser, RTF Télévision (24 mars 1961 – durée 0H30)
    • Tino Rossi est aux côtés de Francis Lopez et de Henri Varna, une coupe de champagne à la main, pour célébrer la sortie du 33 tours Vol. 2 des succès de Vincent Scotto.
  • Au Delà de l’Écran, de Denise Glaser, RTF Télévision (21 mai 1961 – durée 0H30)
  • Discorama, de Denise Glaser, RTF Télévision (17 décembre 1961 –  17H15 – durée 0H30)
    • Tino Rossi interprète des extraits de la Pastorale en Provence à l’occasion des fêtes de Noël et de la sortie de son nouvel album « La Pastorale en Provence ».

1962

  • Vincent Scotto, RTF Télévision (13 janvier 1962 – durée 1H30)
  • Bonjour Tino Rossi, RTBF (Belgique) (16 septembre 1962 – 15H00 – durée 0H30)
    • Tino Rossi interprète Ô Corse, île d’amour ; Qu’il est doux ; Matteo ; Une simple carte postale et conclut par Ajaccio.
  • Toute la Chanson, RTF Télévision (8 octobre 1962 – durée 1H05)

1963

  •  Cinq Colonnes à la Une, de Pierre Lazareff, RTF Télévision (3 mai 1963 – 20H20 – durée 2H05)
    • La séquence consacrée à Tino Rossi (Le Temps passe, Tino Rossi reste) d’une durée de 12 minutes débute par un extrait de l’opérette Naples au baiser de feu (Te voglio bene) en tournée en province, enchaîne avec des extraits de ses anciens films, puis commence un reportage de Tino en Corse à Ajaccio dans sa rue Fesch natale et se poursuit sous forme d’interview par Michel Péricard dans sa propriété du Scudo… L’on retrouve Tino Rossi au cabaret d’Ajaccio Au son des guitares où il interprète J’avais vingt ans.

Ci-dessus : Tino Rossi, lors du tournage de l’interview pour l’émission Cinq Colonnes à la Une, dans sa propriété du Scudo, à Ajaccio.

  •  Tino a remplacé quelques instants le caméraman aux commandes pour tester l’objectif 819 lignes de l’ORTF.

Photographie Le Provençal – Avril 1963 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : en Avril 1963, le jour où Michel Péricard, alors journaliste de l’ORTF, interviewe Tino Rossi chez lui au Scudo, à Ajaccio, autour d’un digestif servi par Lilia.

Photographie Tomasi – Avril 1963 – Coll. C. R-V.

_____

  • Demandez le Programme, RTF Télévision (16 septembre 1963 – 20H45 – durée 1H00)
    • Série de reportages sur les programmes à venir.
    • Ce soir-là, un reportage sur la nouvelle opérette Le Temps des Guitares à venir, où Tino Rossi, à l’A.B.C, interviewé au microphone de la RTF, interprète également en avant-première le titre principal éponyme de l’opérette.

Ci-dessus : dernières répétitions et derniers réglages de l’opérette Le Temps des Guitares, à l’A.B.C de Paris, ici le 16 septembre 1963 (pendant le reportage).

  • de gauche à droite : Guy Lauzin (Metteur en scène), Pierre Doris, Rita Cadillac (ex-steapteaseuse devenue comédienne et chanteuse), Tino Rossi et Max Billy.

Photographie Agip – 16 septembre 1963 – Coll. C. R-V.

_____

  • Discorama – spécial Tino Rossi, de Denise Glaser, RTF Télévision (3 novembre 1963 – 12H30 –  durée 0H30)
    • Tino Rossi commence l’émission en chantant le pot-pourri de Vincent Scotto.
    • Il enchaîne avec un résumé de sa carrière ; Henri Bourtayre est également interviewé sur Tino Rossi.
    • L’émission se poursuit avec des extraits des films MarinellaNaples au Baiser de Feu, Fièvres, Sérénade aux Nuages et Destins.
    • Ensuite, Denise Glaser interviewe Tino sur les raisons de son succès puis évoque la nouvelle opérette Le Temps des Guitares.
    • Tino conclut avec deux chansons extraites du Temps des Guitares : Pesca-pesca et Le temps des guitares.

_____

Période ORTF

24 juillet 1964 : chaîne 1 , ORTF Télévision (ORTF1) – N&B 819 lignes,

24 juillet 1964 : chaîne 2, ORTF Télévision 2 (ORTF2) – N&B 625 lignes,

1 octobre 1967 : chaîne 2 couleur (ORTF2) – Couleur Secam IIIb 625 lignes,

31 décembre 1972 : chaîne 3 couleur (ORTF3) – Couleur Secam IIIb 625 lignes,

5 janvier 1975 : dissolution de l’ORTF.

1964

  • Gala de l’Union des Artistes, de Roger Benamou, présenté par Pierre Tchernia, Télévision Suisse Romande (14 mars 1964 – 20H30 – durée 1H00)

    • Avec Tino Rossi, Mick Micheyl, Claire Motte, Jean-Claude Drouot, Juliette Greco et Daniel Gélin,  Valérie Lagrange et Henri Garcin, Johnny Hallyday, Tessa Beaumont, Géraldine Chaplin, Maurice Baquet et Max Billy, Claude Brasseur et Christiane Minazzoli, Paolo Stoppa et le Corps de ballet de l’Opéra de Paris.
  • Au Delà de l’Écran, de Denise Glaser, RTF Télévision (7 juin 1964 – durée 0H30)
  • Discorama « Tinoël »de Denise Glaser, ORTF1 (24 décembre 1964 – 21H00 – durée 0H35)
    • Tino Rossi débute en interprétant le pot-pourri des chansons de Vincent Scotto, puis il raconte l’enregistrement de son premier disque en fer blanc à Marseille.
    • L’émission se poursuit avec des extraits de films : Naples au Baiser de Feu et Sérénade aux Nuages.
    • L’émission continue avec Marcel Pagnol interviewé (avec grande qualité) par Denise Glaser et parle du film La Belle Meunière et du procédé couleur Rouxcolor, puis parle de son ami depuis 1934 qu’est Tino Rossi, qui arrive dans le studio.
    • Diffusion d’extraits du film La Belle Meunière Le salut du matin, puis Tino Rossi évoque son dernier album extrait de l’opérette à ce moment-là en tournée Le Temps des Guitares et l’émission finit par un extrait du film La Belle Meunière  Salut du soir…

Tino Rossi et Denise Glaser présentant le double album 33T La Belle Meunière pendant l’enregistrement du Discorama de Noël 64.

Photographie X – Décembre 1964 – Coll. C. R-V.

_____

1965

  • Discorama, de Denise Glaser, ORTF1 (24 janvier 1965 – 12H30 – durée 0H30)
    • Tino Rossi conclut l’émission en chantant La Playa en playback, tiré de son nouveau 45 tours EP.
  • Fleur de Paris, ORTF1 (29 mai 1965 – 21H10 – durée 1H05)
    • Invités : Maurice Chevalier, Tino Rossi, André Dassary, Eddie Constantine, Luis Mariano, Yvonne  Printemps, Françoise Hardy, Francis Blanche, Robert Lamoureux, Eddy Mitchell, Ray Ventura,  l’Orchestre de Jacques Helian, Roger Nicolas et Frédéric Dard.
    • Divers extraits de films avec Tino Rossi. Film Fièvres : Ma RitournelleUn soir… Une nuit…  Film Le chant de l’Exilé : Le vagabond fleuri, Paquita, Ce matin même. Film Deux Amours : La marchina, L’amour commande.
    • Tino Rossi est ensuite interviewé par Henri Bourtayre (compositeur pour Tino Rossi).
  • Au Delà de l’Écran, de Denise Glaser, ORTF1 (31 octobre 1965 – durée ?)
  • Le Palmarès des Chansons – Tino Rossi, de Guy Lux, Jacques Antoine, Jacques Solness et Jacqueline Duforest, ORTF1 (2 décembre 1965 – 21H00 – durée 1H10)
    • Tino Rossi y est reçu en invité principal et interprète : Méditerranée, Maria, Marinella, Petit papa Noël, Le temps des guitares et conclut par l’Ajaccienne.

Ci-dessus : Tino Rossi pendant son tour de chant lors du Palmarès des Chansons qui lui est consacré.

Photographies Baldoni – 2 décembre 1965 – Coll. C. R-V/A. Brochet.

_____

Ci-dessus : Guy Lux qui demande à Tino Rossi de bien vouloir finir son émission, le Palmarès des Chansons, par l’Ajaccienne, avec « orchestre adapté » pour la circonstance.

Photographies Baldoni – 2 décembre 1965 – Coll. C. R-V/ A. Brochet.

_____

  • Au Delà de l’Écran, de Denise Glaser, ORTF1 (5 décembre 1965 – durée 0H20)

1966

  • Les 1200 coups,de Jacques Garnier, ORTF1 (29 août 1966 – 22H30 – durée 0H55)
    • Participation de Tino Rossi en duplex d’Ajaccio au Palm Beach, où Tino interprète 3 chansons ; émission présentée par Jacqueline Huet et Georges de Caunes.
    • Les chansons interprétées par Tino Rossi  en playback sont : San Miguel, Ti tengu cara et l’Ajaccienne (en direct).
  • Tilt Magazine, de Michel Drucker, ORTF2 (5 octobre 1966 – 21H25 – durée 1H10)
    • Dans la première émission TV de Michel Drucker, un magazine musical, Tino ne chante pas mais parle de sujets sociétaux dans un reportage en différé, enregistré en août 1966 à Douai… Très rare de sa part.
  • Télé Dimanche – Tino Rossi,de Raymond Marcillac, ORTF1 (25 décembre 1966 – 14H30 – durée 2H00)
    • Tino Rossi interprète dans le studio 102 un tour de chant de 8 chansons en direct. Il débute par Ajaccio, et enchaîne avec ses dernières créations : Guantanamera, Merci chérie. Il poursuit avec la Complainte corse. Il reprend avec Paris en colère puis Petit papa Noël. Il conclut avec l’Ave Maria de Schubert et le pot-pourri de Vincent Scotto.
    • Il est interviewé par Roger Lanzac.

1967

  • Carrefour, Télévision Suisse Romande, (28 janvier 1967 – 20H20 – durée 00H15)
  • Les Amis de 36 Chandelles, de Jean Nohain, André Leclerc, Dominique Dauphin et Yvette Doncières, ORTF1 (31 janvier 1967 – 20H30 – durée 1h30)
    • Invités : Adamo, Jean Richard et la fanfare de Champignol, Louis de Funès, Maurice Chevalier, Aznavour, Juliette Gréco et Tino Rossi rendent hommage à Jean Nohain.
    • Tino chante des refrains de : Au clair de la lune, Je cherche fortune, Bonsoir madame la lune…
    • Pour cette émission mettant un terme à la longue carrière de Jean Nohain, Tino chante en duo en direct avec Charles Trenet : Le soleil a rendez-vous avec la lune.

Ci-dessus : Tino Rossi et Charles Trenet chantant Le soleil a rendez-vous avec la lune, lors de l’émission Les Amis de 36 Chandelles.

Photographie X – 31 janvier 1967 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Charles Trenet et Tino Rossi dans les coulisses de la Maison de l’ORTF, après l’émission Les Amis de 36 Chandelles.

Photographie Parimage – 31 janvier 1967 – Coll. C. R-V.

_____

  • Le Palmarès des Chansons – Hugues Aufray, de Guy Lux, Jacques Antoine et Jacques Solness, ORTF1 (1er juin 1967 –  durée 1H25)
  • Carrefour, Télévision Suisse Romande, (1er juillet 1967 – 20H20 – durée 00H15)
  • La, La, La – spécial Tino Rossi – 35 ans de succès, de Jacqueline Cartier et Janine Guyon, ORTF2 (2 juillet 1967 – 19H55 – durée 1H20)
    • Tino Rossi est entouré de ses amis Marcel Pagnol et Fernand Sardou. Sont également présents Michel Delpech, Marie-Pascale Nesis, Jean Sagols, Jacqueline Gauthier.
    • Tino chante ou chantonne : Le printemps de mon premier amour, Ces mots stupides (avec Christie Laume) en playback, Guantanamera en direct,  C’est ma chanson en direct, Salut du matin de Schubert en direct, L’important c’est la rose en playback, La sérénade aux nuages en direct, Maria en direct, Envoi de fleurs en direct, Catari… Catari en direct, C’est à Capri en duo en direct avec Laurent Rossi, pot pourri de Vincent Scotto en direct : Ô Corse Île d’amour, Vieni… Vieni…, Le plus beau tango du monde, Marinella, Tchi – Tchi et Tant qu’il y aura des étoiles.
  • Le Palmarès des Chansons – Tino Rossi, de Guy Lux, Jacques Antoine et Jacques Solness, ORTF1 (30 novembre 1967 – 20H35 – durée 1H15)
    • Tino Rossi y interprète 7 chansons en direct : Adios pampa mia, La chapelle au clair de lune, Guantanamera, La dernière valse, Ave Maria (de Schubert), Ajaccio et Petit papa Noël. (Peu de jeunes de cette époque, et encore moins de jeunes actuels oseraient le direct pour autant de chansons !)

Ci-dessus : Tino Rossi interrogé par la présentatrice Simone Garnier durant le Palmarès des Chansons.

Photographie Allardet – 30 novembre 1967 – Coll. C. R-V.

_____

Tino Rossi félicité dans sa loge par Guy Lux, pour son triomphe dans Le Palmarès des Chansons diffusé sur l’ORTF.

Photographie  Agip – 30 novembre 1967 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi visiblement satisfait et sûr de lui, accompagné de son fils Laurent, à la sortie des studios de l’ORTF d’où a été filmée l’émission Le Palmarès des Chansons.

Photographie AGIP – 30 novembre 1967 – Coll.  C. R-V.

_____

  • Au Delà de l’Écran, de Denise Glaser, ORTF1 (10 décembre 1967 – durée 0H35)
  • Bienvenue à l’Année Nouvelle, ORTF1, de et avec Guy Béart (31 décembre 1967 –  vers 0H55 – durée 0H50)
    • Sont notamment présents : Tino Rossi, Vittorio de Sica, Nino Ferrer, Pierre Cardin, Bernard Buffet, Annabel Buffet,  Guy Bedos et Sophie Daumier, Pierre Doris, René Goscinny, Albert Uderzo, Gaston Sempé, Manitas de Plata,  le mime Marceau.
    • Tino Rossi interprète en direct : D’une prison, Venise et Bretagne et Tant qu’il y aura des étoiles.

Ci-dessus : Tino Rossi particulièrement bien entouré dans l’émission de Guy Béart Bienvenue à l’Année Nouvelle.

Photographie Allardet – 31 décembre 1967 – Coll. C. R-V.

_____

1968

  • Le Palmarès des Chansons – Joséphine Baker, de Guy Lux, Jacques Antoine, Jacques Solness et Jacqueline Duforest, ORTF1 (18 avril 1968 – 20H35 – durée 1H25)
    • Dans cette émission, Tino Rossi ne participe pas, mais fait l’objet d’une imitation de la part de Jacques Martin (Tino Rossi ayant toujours apprécié Jacques Martin)
  • Tino Rossi en Gala à Genève, Télévision Suisse Romande (30 juin 1968 – 20H10 – durée 0H25)
    • Extraits du gala donné par Tino rossi le 4 avril 1968 à Genève, Salle de la Réformation.
  •  Télé Dimanche – Bicentenaire de la naissance de Napoléon Ier, de Raymond Marcillac, ORTF1 (1er décembre 1968 – 14H30 – durée 2H50)
    • À noter la présence de l’historien André Castelot.
    • Tino Rossi interprète : Le rêve passe (playback), Le rocher de Sainte-Hélène (playback), Schoenbrunn (playback), L’ajaccienne (playback), Le Noël des enfants oubliés (playback), Vive le vent (playback), Une rose (en direct), Les lilas blancs (en direct), Petit papa Noël (en direct) et conclut par un pot-pourri de Vincent Scotto (en direct).
  • Super-Palmarès de l’Espoir, de Guy Lux, ORTF1 (18 décembre 1968 – 20H30 – durée 3H30)

    • Gala au profit de la ligue contre le cancer auquel Tino Rossi participe, il y chante en direct Petit-papa-Noël.
  • Le Noël des Animaux, de François de la Grange, ORTF1 (25 décembre 1968 – 15H40 – durée 1H00)

Ci-dessus : Tino Rossi pendant Le Noël des Animaux 68.

Photographie AGIP – 25 décembre 1968 – Coll. C. R-V.

_____

1969

  • Auteurs Gais – Marcel Pagnold’Aimée Mortimer et Robert Manuel, ORTF1 (19 février 1969 – 20H30 – durée 1H05),
    • Hommage à Marcel Pagnol, par diffusion d’extraits les plus marquants de ses films,
    • Tino Rossi est présent au cours d’un reportage chez Marcel Pagnol, en compagnie de Mireille Mathieu, Jean Rigaux, André Roussin, Jacqueline Pagnol et le chef d’orchestre Tony Aubin.
  • Chansons et Champions, de Guy Lux et Jean-Paul Blondeau, ORTF1 (5 avril 1969 – 21H00 – durée 1H10)
    • Tino Rossi, en invité principal, interprète : Ajaccio, Le chant du gardian, Le plus beau tango du monde, Méditerranée, Ave Maria, Marinella, Tchi… Tchi… , Le rêve passe et Maria, souviens-toi.
  • À l’affiche du monde, de Claude Fléouter et Christophe Izard, ORTF (19 avril 1969 – 22H00 – durée 0H20)
    • Série de reportages sur : Tino Rossi ; les répétitions du spectacle J. Hallyday au Palais des sports ; rencontre avec Joan Baez ; le son du blues à Memphis ; enquête sur les auteurs-compositeur.
    • Reportage sur Tino dans sa villa d’Ajaccio, dans l’avion qui le ramène vers Paris et dans son appartement parisien.
  • Émission du Gala de l’Union des Artistesde Robert Dhéry et Dominique Perrin, ORTF1 (14 mai 1969 – 20H30 – durée 1H30)
    • Impossible de garantir la participation de Tino Rossi à ce gala. Il est probable qu’il y ait assisté. Pas plus de précisions disponibles.
  • Été-Magazine, de Georges Folgoas, ORTF1 (6 août 1969 – 19H00 – durée 00H40)
    • Présentée par Danièle Gilbert et Georges de Caunes, en direct d’Ajaccio. Participent à l’émission Éric Charden, Isabelle, Hugo Pascal et Tino Rossi.
  • Pique-Nique, ORTF2 (7 septembre 1969 – 16H05 – durée ?)
    • Tino Rossi participe à cette émission.
    • Pas plus de précisions pour l’instant.
  • Panorama – Tino Toujours, ORTF (6 novembre 1969 – durée 0H08)
  • Monsieur Cinéma, de Pierre Tchernia et Jacques Rouland, ORTF2 (10 novembre 1969 – 20H05 – durée 00H25)
    • Tino Rossi est l’invité d’honneur de l’émission, où plusieurs de ses films sont évoqués.
  • Midi-Magazine, ORTF (17 novembre 1969)
    • Présenté par Danielle Gilbert et Jacques Martin.
    • Tino Rossi à Mogador pour l’opérette Le Marchand de Soleil interprète : Le marchand de soleil, Les femmes et l’argent, Adieu mon amour et Sous les ponts de Paris (en direct, sur la bande orchestre du disque 33 tours).

1970

  • 1970 Numéro Un, de Maurice Dumay, ORTF2 (1er janvier 1970 – 00H15 – durée 1H30)
    • Dans cette excellente émission de réveillon de la Saint-Sylvestre, au décor de type « loft-entrepôt-usine », Tino chante L’Ajaccienne et son dernier succès : Le marchand de soleil.
  • Musicolor, de Fernand Bonifay, ORTF2 (10 janvier 1970 – 21H05 – durée 1H10)
    • Tino Rossi interprète : Mon Paris et Sous les toits de Paris.
  • Télé Dimanche – Tino Rossi, de Raymond Marcillac, ORTF1 (15 novembre 1970 – 14H30 – durée 2H50)
    • Émission présentée par Georges de Caunes.
    • Tino Rossi assure la promotion de son double album Les Plus Belles Chansons du Monde sortant en fin 1970.
    • Est également présent Laurent Rossi.
    • Tino Rossi interprète La vie en rose (en direct) ; Laurent Rossi interprète Julia et Wild world (en direct) ; Tino Rossi interprète La mer (en direct)Ramona (en direct), C’est si bon (playback), Les feuilles mortes (en direct), Le plus beau tango tu monde (en direct), Ah ! Le petit vin blanc (en direct), Marinella (en direct) et Yesterday (playback).
  • Télé Dimanche – Claude François, de Raymond Marcillac, ORTF1 (6 décembre 1970 – 14H30 – durée 3H02)
    • Tino Rossi interprète une chanson : Marinella (en playback, version 1970).
  • Aujourd’hui Madame, d’Armand Jammot, ORTF1 (25 décembre 1970 – 14H35 – durée 0H30)
    • Tino Rossi chante (en direct) le pot-pourri de Vincent Scotto, puis après une interview, chante (en play-back) Quelques gouttes de pluie.
    • S’ensuit une interview avec l’épouse de Tino Rossi : Lilia, qui parle de son époux, de leurs goûts en commun et de son jardin dans Paris.
    • Tino Rossi conclut en chantant (en play-back) L’Homme qui se rappelle.

1971

  • Hommage à Fernandel, de Georges de Caunes, ORTF2 (27 février 1971 – 20H50 – durée ?)
    • Suite au décès de Fernandel survenu la veille, une émission hommage est montée en toute hâte, et diffusée en direct. Elle se compose de témoignages de personnes qui l’ont connu :  Andrex, Rellys, Tino Rossi, Claude Autant-Lara, Gilles Grangier, Robert Thomas, Orane Demazis et Françoise Arnoul.
    • Le tout entrecoupé d’extraits de films avec Fernandel, d’un reportage avec Bourvil lui remettant le prix Courteline, ainsi que d’un extrait de Freddy (au théâtre).
  •  Télé Dimanche – Tino Rossi – Dalida, de Raymond Marcillac, ORTF1 (9 mai 1971 – 14H30 – durée 2H30)
    • Émission animée par Jean-Pierre Cassel.
    • Participation de Tino Rossi :  Mon pays (en playback), La Boudeuse (en playback),  Solenzara (en playback)Ajaccio (en direct), J’avais vingt ans (en direct)Le rêve passe (en playback), Love Story (en playback) puis un pot-pourri de Vincent Scotto (en direct), puis, Barcarolle bastiaise (en playback), Le pinzutu (en direct), L’ajaccienne (en direct).
  • Samedi Soir, de Georges Folgoas, ORTF1, (15 mai 1971 – 22H25 – durée 0H41)
    • Émission animée par Philippe Bouvard qui se déroule chez Maxim’s. Tino Rossi y interprète en direct : Le pinzutu, Love story, Une rose et conclut par le pot-pourri des chansons de Vincent Scotto.
  • Tempode Michèle Arnaud, ORTF1 (27 octobre 1971 – 20H30 – durée 0H50)
    • Tino Rossi ne participe pas à l’émission mais y est parodié par Thierry Le Luron.
  • Télé Dimanche – Tino Rosside Raymond Marcillac, ORTF1 (14 novembre 1971 – 14H30 – durée 0H52)
    • L’émission est animée par Georges de Caunes et Denise Fabre.
    • Tino Rossi assure la promotion de son dernier double album Les Plus Belles Chansons de France, en interprétant en playback Mon Paris, en direct Chanson tendre, en direct Premier rendez-vous, en playback Paris je t’aime, en direct Ah ! Que la France est belle ! , en direct Envoi de fleurs, en playback J’ai deux amours, en direct Le temps des cerises, en direct Ça c’est Paris ! , en direct Mon cœur est un violon, en direct Auprès de ma blonde – soit 11 chansons !
  • Cadet Rousselle, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (18 novembre 1971 – durée 1H15)
  • Cadet Rousselle – Tino Rossi, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (25 novembre 1971 – 20H30 – durée 1H10)
    • Tino Rossi y interprète en direct : Méditerranée, Le chant du gardian, Ajaccio et Petit papa Noël. Il conclut l’émission par un pot-pourri de chansons de Vincent Scotto.
  • Samedi Soir, de Georges Folgoas, ORTF1 (27 novembre 1971 – 22H15 – durée 1H07)
    • Tino Rossi ne participe pas à l’émission, mais est l’objet d’une parodie par Jacques Martin.
  • Midi Chez Vous, de Georges Folgoas et Jacques Martin, ORTF1 (11 décembre 1971 – 12H30 – durée 0H30)
    • Présenté par Danielle Gilbert et Jacques Martin.
    • Tino Rossi continue la promotion de son double album Les Plus belles chansons de France en interprétant en playback Ce doux caboulot et Ça c’est Paris. Il conclut par Petit papa Noël (playback de 1948).
  • Samedi Soir – Spécial Noël, de Georges FolgoasORTF1 (25 décembre 1971 – 22H50 – durée 1H05)
    • L’émission se déroule dans le prestigieux restaurant Maxim’s.
    • Tino Rossi interprète en play-back son dernier single : L’avventura et Une autre ville, un autre jour. Il conclut avec Petit papa Noël (playback de 1948).

1972

  • Cadet Rousselle, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (18 janvier 1972 – 20H30 – durée 1H17)
    • Tino Rossi ne participe pas à cette émission mais fait l’objet d’une imitation.
  • Midi Trente, de Danièle Gilbert, ORTF1 (1er juin 1972 – 12H30 – durée 0H27)
  • Le Grand Échiquier, de Jacques Chancel, ORTF1 (12 juillet 1972 – 20H40 – durée 2H58)
    • Interprète tout en direct : O ciuciarella, Ajaccio, puis assure la promotion de son dernier album, Les plus belles Chansons du Midi : J’aime la mer comme une femme (playback), Adieu Venise provençale (playback), J’ai rêvé d’une fleur (playback). Tino continue avec un pot-pourri de chansons de Vincent Scotto (en direct) : Ô Corse île d’amour, Vieni… Vieni… Tant qu’il y aura des étoiles, Chanson de Nina, Le plus beau tango du monde, Marinella, Tchi… Tchi… et conclut ses interprétations par son dernier 45 tours : Le soleil ne se couche jamais (en direct).

Ci-dessus : Tino Rossi et Jacques Chancel dans les coulisses du Grand Échiquier.

Photographie X – 12 juillet 1972 – Coll. C. R-V.

_____

  • Samedi Soir, de Georges Folgoas, ORTF1 (9 septembre 1972 – 22H50 – durée 0H40)
    • Tino Rossi termine l’émission qui se déroule chez Maxim’s en interprétant le Thème du film Le Parrain I Parle plus bas en playback, puis Le monde et notre amour (Till) en playback, 2 titres du dernier 45 tours à paraître.
  • Cadet Rousselle – Sylvie Vartan, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (18 octobre 1972 – 20H30 – durée : 1H15)
    • Tino Rossi interprète le Thème du film Le Parrain I Parle plus bas en direct.
    • Thierry Le Luron enchaîne avec une imitation de Tino très réussie de Méditerranée.
  • Midi Trente, de Danièle Gilbert, ORTF1 (20 novembre 1972 – 12H30 – durée 0H25)
    • Tino Rossi interprète en direct Le soleil ne se couche jamais et Parle plus bas – du film Le Parrain I.
    • Annie Cordy interprète Une fleur, quatre pétales – du film Les Portes de Feu.
  • Midi Trente, de Danièle Gilbert, ORTF1 (22 novembre 1972 – 12H30 – durée 0H25)
    • Tino Rossi interprète Méditerranée en direct puis Le temps des guitares.
    • Josy Andrieu interprète ensuite Ma chance (en playback). 
    • Robert Manuel est présent ainsi que Francis Lopez et Maurice Baquet.
    • Tino Rossi poursuit en chantant Petit papa Noël en direct.
    • Arrivée de Georges Jouvin qui raconte le souvenir de son premier disque, ayant commencé dans le disque en accompagnant Tino Rossi pour Ô mon papa en 1954.
    • Tino Rossi reprend avec Le marchand de soleil en direct.
    • Tino Rossi conclut avec Marinella en direct.
  • Midi Trente, de Danièle Gilbert, ORTF1 (24 novembre 1972 – 12H30 – durée 0H25)
    • Sont présents en plus de Tino Rossi, Antoine Bonelli, Franck Fernandel, Fernand et Michel Sardou.
    • Tino est interviewé par Paul Giannoli.
    • Tino interprète Donnez-moi des roses en direct, chansons pour laquelle il a eu un coup de cœur plusieurs mois avant de finir par l’enregistrer en studio en 1973. Il poursuit en direct avec la Complainte corse, O Signore Cosa c’e,  Solenzara, La Boudeuse et Ajaccio. Il conclut par Marinella.

Ci-dessus : Tino Rossi et Franck Fernandel en pleine discussion animée par Danièle Gilbert, sur le plateau de Midi Trente.

Photographie Neuvecelle – 24 novembre 1972 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : pose finale pour l’émission Midi Trente du 24 novembre 1972.

  • Au premier plan, de g.-à-d : Tino Rossi, Fernand Sardou, le parolier Marcel Sicard (Aujourd’hui peut-être), Michel Sardou et Franck Fernandel.

Photographie Roland Gerbeau – 24 novembre 1972 – Coll. C. R-V.

_____

  • Midi Trente, de Danièle Gilbert, ORTF1 (25 novembre 1972 – 12H30 – durée 0H25)
    • Tino Rossi interprète Le monde et notre amour en playback, puis l’Ave Maria de Schubert en direct.
    • Sont présents Mireille Mathieu, Annabel Buffet, Pierre-Jean Vaillard, Gilbert Leduc, André Trives – son impresario, Antoine Bonelli, Paulette l’ajaccienne, Fernand Poli, Alexis Weissenberg…
    • Annabel Buffet chante en direct son extraordinaire chanson J’ai un excellent caractère, qui vaut le détour.
    • Interview en différé avec Marcel Pagnol et Marcel Achard qui racontent leur souvenirs sur Tino.
    • Tino conclut par un pot-pourri des chansons de Vincent Scotto.

Ci-dessus : Tino Rossi pousse la chansonnette (Tchi-Tchi, etc.) dans Midi-Trente à la fin de l’émission, le 25 novembre 1972.

  • De gauche à droite droite au premier plan : Danièle Gilbert, Annabel Buffet, le pianiste Alexis Weissenberg (bras croisés), Mireille Mathieu et Jacqueline Pagnol. Caché derrière Mireille, Antoine Bonelli – guitariste attitré de Tino.

Photographie Neuvecelle – 25 novembre 1972 – Coll. C. R-V.

_____

  • Cadet Rousselle – Tino Rossi : 40 ans de chansons, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (6 décembre 1972 – 20H30 – durée 1H35)
    • Il s’agit d’une émission hommage aux 40 ans de carrière de Tino Rossi, où ce sont surtout les autres artistes invités qui chantent leurs dernières créations… Dont Zizi Jeanmaire, Antoine, Viviane Romance, Monty, Line Renaud, Sheila, Jean Sablon, Les Compagnons de la Chanson, Ginette Leclerc, Fernand Sardou, Bruno Coquatrix, Léon Zitrone, Ketty Kerviel, Pascal Auriat, Jacqueline Pagnol, Françoise Rosay, Jacques Chazot, Maurice Biraud, Juliette Mills, Christian Méry, Rika Zaraï, Mick Micheyl, Georges Ulmer, Petula Clark…
    • L’émission débute au Casino de Paris, où Tino est accueilli par Zizi Jeanmaire. Il chante en direct Ô Corse, île d’amour.
    • Puis, Tino quitte le Casino de Paris, et rejoint en voiture le studio 102 de la maison de l’ORTF où l’émission se poursuit en attendant Tino…
    • Tino Rossi interprète en direct , Vieni… Vieni… , Ajaccio, Parle plus bas (le Parrain 1), Tristesse de Chopin, Petit papa Noël et un final Vincent Scotto.
    • Laurent Rossi interprète également Vieni… Vieni…

Ci-dessus : Tino Rossi en direct, accompagné par Antoine Bonelli à la guitare (à gauche), au studio 102 pour les 40 ans de chansons de l’Artiste.

Photographie X – 6 décembre 1972 – Coll. A. Brochet.

_____

  • Dans le Jardin de Franc-Nohain, documentaire de Jean Nohain, Dominique Nohain et Claude Dauphin, ORTF1 (12 décembre 1972 – 20H30 – durée 1H30)
    • Multiples invités dont Tino Rossi, en hommage à l’aïeul de la famille Nohain.

1973

  • À la rencontre de Fernandel / Hommage à Fernandel, ORTF (27 février 1973 – durée 1H15)
    • Tino Rossi présent parmi pléthore d’invités pour cet hommage.
  • Variétés Élections Législatives 1973, ORTF (11 mars 1973 – durée 0H40)
  • Tino Rossi Pour Toujours, de Jean-Christophe Averty, ORTF1 (3 avril 1973 – 20H35 – durée 1H05)
    • Show Averty où Tino Rossi interprète une quarantaine de chansons, avec orchestrations composées uniquement pour cette émission.
    • Nota : l’émission a été tournée en couleur sécam IIIb 625 lignes (en fin 1972), mais a été diffusée pour la première fois sur la Chaîne 1 en Noir et Blanc sur le réseau VHF 819 lignes.
    • Un mois plus tard, l’émission est rediffusée une première fois par la 3ème chaîne ORTF3, en couleur, le 6 mai 1973 à 21H50.
    • Cette émission a été rediffusée 3 fois par Antenne 2, en couleur : le 5 décembre 1974, le 1er mai 1977 et le 2 octobre 1983 à 20H35.

Tino Rossi entouré par Jean-Christophe Averty et son fils Laurent, dans les studios TV lors du tournage du show Tino Rossi pour Toujours, qui sera diffusé sur l’ORTF1 le 3 avril 1973.

  • à droite : Maddly Bamy (compagne de Jacques Brel depuis 1971)

Photographie Neuvecelle – 1972 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi pendant un entr’acte, essaye la caméra de l’ORTF sur le tournage du show Tino Rossi pour Toujours, qui sera diffusé le 3 avril 1973.

Photographie Neuvecelle – 1972 – Coll. A. Brochet

_____

Ci-dessus : M. le Réalisateur – Jean-Christophe Averty donnant des instructions de placements à Tino et Laurent Rossi, à l’aide de ses petits croquis légendaires.

Photographie Kovesdi-France – 1972 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : M. le Réalisateur – Jean-Christophe Averty muni de son carnet d’instructions de placements, entouré de Laurent et Tino Rossi,.

Photographie Neuvecelle – 1972 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessous : pause tournage pendant l’enregistrement de l’émission.

  • À gauche : M. Roland Gerbeau – Directeur Artistique EMI – de Tino pour TV.
  • À droite debout : M. Gérard Trimbach – Directeur Artistique EMI de Tino pour Disques.

Photographie R. Fouquet – Novembre 1973 – Coll. C. R-V.

_____

  • Marcel pagnol, Morceaux Choisis, ORTF1 (8 décembre 1973 – 22H05 – durée 0H55)
    • Tino Rossi et Marcel Pagnol  racontent leurs souvenirs communs.
    • Extraits chantés du film La Belle Meunière.
  • Dimanche Salvador, de Henri Salvador, ORTF1 (23 décembre 1973 – 12H30 – durée 1H05)
  • Rien que des Tubes ou La Vie Rêvée de Vincent Scotto (2ème époque), de Jean-Christophe Averty, ORTF2 (30 décembre 1973 – 17H50 – durée minimale de 1H00)
    • Parmi pléthore d’invités, dont Joséphine Baker et Franck Fernandel, Tino Rossi interprète Vieni… Vieni…, Ô Corse, île d’amour, Loin des guitares et Chanson pour ma brune.

1974

  • Taratata, de Jacques Martin, ORTF2 (3 janvier 1974 – 20H35 – durée 0H55)
    • Avec Rita Pavone, Tino Rossi, Claude François, Pierre Tisserand, Milou Prud’homme, Stéphane Grappelli, The Golden Gate Quartet.
    • Tino Rossi conclut l’émission en interprétant en direct Un monde entier et Les millions d’Arlequin, extraits de son dernier album Les Plus Belles Mélodies Classiques.
  • Domino – Johnny Hallyday, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (7 mars 1974 – 20H35 – durée 1H30, débordement inclus)
    • Dans cette émission, dont le final est consacré à un Johnny Hallyday particulièrement déchaîné, Tino Rossi n’est qu’un spectateur comme les autres dans la salle, parmi, tout de même, Pierre Sabbagh et son épouse Catherine Langeais… Mais Thierry Le Luron, invité de l’émission, se lance dans une imitation incroyable de Tino, qui le fait littéralement éclater de rire ; Tino manque même d’en tomber de son fauteuil… Incroyable !

Ci-dessus : Tino Rossi et Johnny Hallyday à l’issue du final colossal par Johnny de l’émission Domino.

Photographie X – 7 mars 1974 – Coll. A. Brochet

_____

Ci-dessus : Tino Rossi et son Directeur Artistique – Gérard Trimbach, viennent, à l’issue de l’émission, féliciter Guy Lux dans sa loge de la maison de l’ORTF pour son premier numéro de Domino.

Photographie Andanson – 7 mars 1974 – Coll. C. R-V.

_____

  • Averty’s Follies, de Jean-Christophe Averty, ORTF1 (16 avril 1974 – 20H30 – durée 1H13)
    • Dans cette émission ayant pour thème la pénurie, Tino Rossi interprète la Lettre à Élise et son dernier 45 tours Papillon.
    • Laurent Rossi interprète son dernier 45 tours : C’est notre histoire.
  • Domino – Hommage à Vincent Scotto, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, ORTF2 (16 mai 1974 – 21H00 – durée 1H05)
    • Tino Rossi interprète  en direct : Ô Corse, île d’amour, Tant qu’il y aura des étoiles, Chanson de Nina, Le plus beau tango du monde, Marinella, J’avais 20 ans, Chantons l’amour, l’Ave Maria de Schubert, Mon Paris et Tchi… Tchi…
    • Laurent Rossi interprète en direct : Vieni… Vieni…
    • Présence de Fernand Sardou qui chante aussi…
    • Article complémentaire Télé Poche Mai 1974.
  • Midi Trente, de Danièle Gilbert, ORTF1 (23 novembre 1974 – 12H25 – durée 0H30)
  • Sports en Fête, de Michel Drucker, ORTF (15 décembre 1974 – 14H30 – durée 2H55)
    • Avec Daniel Gélin, Robert Nataf, Danielle (Dany) Rigoulot, Alain Giletti, Alain Calmat, Jean-Claude Bouttier et Max Cohen, Tino Rossi et Mort Shuman.
  • Samedi Soir, de Georges Folgoas et Philippe BouvardORTF1 (28 décembre 1974 – durée 0H55)

_____

Période post éclatement

6 janvier 1975 : chaîne 1 , TF1 – 625 lignes couleur – Sécam IIIb,

6 janvier 1975 : chaîne 2, Antenne 2 – 625 lignes couleur – Sécam IIIb,

6 janvier 1975 : chaîne 3, FR3 – 625 lignes couleur – Sécam IIIb…

1975

  • 102 Stars au 102, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, Antenne 2 (12 janvier 1975 – 20H20 – 1H10)
    • Pris de court par les conséquences de l’éclatement de l’ORTF et la nécessité de monter une nouvelle émission avec nouveau nom et nouveaux décors, Guy Lux est contraint de remonter une émission de compilations tirées de ses précédentes émissions de variétés, où l’on retrouve parmi les autres vedettes M. Tino Rossi.
  • Système 2, de Guy Lux, Antenne 2 (9 février 1975 – 19H30 – durée 1H40)
    • Tino Rossi présente son dernier album paru fin 1974 Les Plus belles Chansons des Années 30. Il interprète en direct : J’avais vingt ans, Avoir un bon copain, Alleluia, Murmures (Whispering), C’est à Capri et Charmaine…
  • Midi Première à Monte Carlo, de Danièle Gilbert, TF1 (20 février 1975 – 12H30 – durée 0H30)
    • Tino Rossi présente son dernier album paru fin 1974 Les Plus belles Chansons des Années 30.
  • Midi Première à Monte Carlo, de Danièle Gilbert, TF1 (21 février 1975 – 12H30 – durée 0H30)
    • Tino Rossi chante en direct, accompagné par Aimé Barelli, des extraits de Une nuit à Monte-Carlo.
    • Tino Rossi chante en play-back Whispering puis chante en direct Le Sheikh.

Photographie AGIP – 21 février 1975 – Coll. C. R-V.

_____

  • Midi Première à Monte Carlo, de Danièle Gilbert, TF1 (22 février 1975 – 12H30 – durée 0H30)
    • Tino Rossi chante Monte-Carlo en direct accompagné par Aimé Barelli, J’aime la mer comme une femme en playback et conclut par Ajaccio en playback.
    • Tino Rossi interviewé par Danièle Gilbert.
    • Laurent Rossi chante Jolie Baby Blue. Tino Rossi en chante aussi un refrain.
  • Ce Petit Chemin, de Dominique Nohain (23 février 1975 – 22H30 – durée 1H00)
    • Tino Rossi participe à cette émission qui fête les 75 ans de Jean Nohain et interprète : Petit papa Nohain !
  • Système 2, de Guy Lux, Antenne 2 (16 mars 1975 – 19H30 – durée 2H00)
    • Tino Rossi y serait présent.
  • Système 2, de Guy Lux, Antenne 2 (27 avril 1975 – 20H25 – durée 1H05)
  • Hier, Aujourd’hui, Demain – Spécial Tino Rossi,  d’Armand Jammot, Antenne 2 (29 avril 1975 – 16H10 – durée 2H30)
    • Émission très intéressante avec beaucoup d’invités de qualité. Bonnes discussions.
    • Sont présents Marc Cab célèbre librettiste, François Minchin – Président de Pathé Marconi EMI France, Felix Marouani un des impresarii de Tino… Lilia Vetti (sa troisième épouse), Pierrette Rossi (sa fille), Laurent Rossi (son fils), Jacqueline Delubac, Yvette Lebon, le boxeur Jean-Claude Bouttier, le cycliste Louison Bobet…
    • Après l’évocation de Vincent Scotto, Tino Rossi chante le pot-pourri habituel des chansons de Vincent Scotto, en direct.

Ci-dessus : Tino Rossi dans l’émission Hier, Aujourd’hui, Demain.

  • en début d’émission, de gauche à droite, X, Félix Marouani, Pierre Pasquini – Maire de l’Île-Rousse (debout), Tino Rossi, X, X, François Minchin – Président de EMI. Lors de l’émission Hier, aujourd’hui, demain diffusée en direct le 29 avril 1975 sur Antenne 2.

Photographie Cohade – 29 avril 1975 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : vers le milieu de l’émission Hier, aujourd’hui, demain, à droite, Achille Zavatta.

Photographie Cohade – 29 avril 1975 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi chantant (en playback) Oh! Mon papa, accompagné de Georges Jouvin, lors de l’émission Hier, aujourd’hui, demain.

Photographie Cohade – 29 avril 1975 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : fin de l’émission Hier, Aujourd’hui, Demain.

  • de gauche à droite : Tino Rossi, X, Marc Cab, Gérard Trimbach – Directeur Artistique EMI de Tino Rossi, Henri Martinet.

Photographie Cohade – 29 avril 1975 – Coll. C. R-V.

_____

  • Bouvard en Liberté – spécial Tino Rossi, de Maurice Dumay et Philippe Bouvard, Antenne 2 (4 juillet 1975 – 20H35 – durée 1H10)
    • Tino Rossi interprète en direct : pot-pourri de Vincent Scotto, Le parrain II (en avant première), Je t’ai donné mon cœur, Méditerranée.
    • Laurent Rossi interprète en direct : Jolie baby blue (et Marinella en duo avec Tino).
  • Système 2, de Guy Lux, Antenne 2 (13 juillet 1975 – 21H25 – durée 2H10)
  • Ticket de Rétro, de Jean-Christophe Averty, Antenne 2 (9 novembre 1975 – 17H30 – durée 1H15)
  • Il y a 10 ans le Palmarès, de Guy Lux et Jacqueline Duforest, Antenne 2 (16 novembre 1975 – 19H15 – durée 2H30)
    • Dans cette émission souvenir regroupant environ 30 grandes vedettes de la chanson, évoquant l’ancienne émission Le palmarès des Chansons, des années 60,  Tino Rossi interprète à la fin de l’émission en direct avec un chœur  magnifique : Petit papa Noël.

Ci-dessus : Charles Trenet, Tino Rossi et Gilbert Bécaud lors de l’émission Il y a 10 ans, le Palmarès.

Photographie Gerbeau – 16 novembre 1975 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : l’ensemble des nombreux invités, dans la Maison de la Radio, pour cette émission mémorable « Il y a 10 ans, le Palmarès ».

Photographie Andanson – 16 novembre 1975 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : dans le hall de la Maison de la Radio, en fin d’émission « Il y a 10 ans, le Palmarès ».

  • de g-à-d :Laurent Rossi, Tino Rossi, Patachou et Pierre Billon.

Photographie X – 16 novembre 1975 – Coll. C. R-V.

_____

  •  Système 2 – Tino Rossi, de Guy Lux, Antenne 2 (30 novembre 1975 – 20H25 – durée 1H10)
    • Avec Tino Rossi, Sim, Les Cippolo, Marianne Mille & Maurice Dulac, Udo Jürgens, Jacques Chazot et Danielle Fugères dans un extrait du « Beau Danube bleu » avec les ballets du Châtelet.
    • Tino Rossi présente son dernier album Les Plus Beaux Airs d’Opérettes, par une succession d’interprétations en live : L’Auberge du cheval blanc, Le beau Danube Bleu, Heure Exquise (La veuve joyeuse), C’est l’amour (Les saltimbanques), C’est magnifique (Can-can), Je t’ai donné mon cœur (Le pays du sourire) et Méditerranée.
  • Les Rendez-Vous du Dimanche, de Michel Drucker et Rémy Grumbach, TF1 (14 décembre 1975 – 14H05 – durée 1H20)
    • Avec Tino Rossi, Annie Cordy, Frédéric François, Nicole Rieu, Henri Tachan, Pierre et Marc Jolivet et Maurice Biraud.
    • Tino Rossi interprète Petit papa Noël et Mon beau sapin.

1976

  • Midi Première, de Danièle Gilbert, TF1 (1er janvier 1976 – 12H30 – durée 0H28)
  • Numéro Un Claude François, de Maritie et Gilbert Carpentier, TF1 (13 mars 1976 – 20H30 – durée 1H00)
    • avec Claude François et Mireille Mathieu, Stone et Coluche. (Tino était-il présent ou imité ?)
  • Système 2 – les 80 ans du Casino de Paris, de Guy Lux, Antenne 2 (18 avril 1976 – 20H30 – durée 1H15)
  • Système 2 – Tino Rossi, de Guy Lux, Antenne 2 (30 mai 1976 – 19H30 – durée 1H50)
    • Tino Rossi interprète en direct (sur bande orchestre préenregistrée) Amor Amor, son dernier single.
  • Damia, rétrospective d’André Blanc, TF1 (3 août 1976 – 21H35 – durée 0H30)
    • Tino interviewé parmi d’autres invités, raconte ses souvenirs avec Damia lors de ses débuts dans la chanson.
  • Midi Première à Ajaccio, de Danièle Gilbert, TF1 (8 novembre 1976 – 12H30 – durée 0H25)
    • Tino chante Ti Tengu Cara en direct, Amor amor en playback et Ajaccio en direct.
    • Laurent chante Mandoline.
  • Midi Première à Belgodère, de Danièle Gilbert, TF1 (12 novembre 1976 – 12H30 – durée 0H25)
    • Tino Rossi chante O Ciuciarella en direct, Mon pays en playback, Dio vi salvi Regina en playback et La boudeuse en direct.
  • Les Rendez-Vous du Dimanche, de Michel Drucker, TF1 (28 novembre 1976 – 14H00 – durée 1H35)
    • Invités : Tino Rossi, Julien Clerc, Hugues Aufray, Thierry Le Luron, Yves Simon, Nicolas Peyrac, Manolo, Il était une fois, Jeanette, Gigliola Cinquetti, Jacques Blanchard, Chicago.
    • Dès le début de l’émission, Tino Rossi interprète avec Laurent Rossi en play-back : Chantons la même chanson.
    • Cette émission a été perturbée par une grève des acteurs ; la partie Cinéma ayant donc été supprimée et remplacée par un doublement de la partie Chansons.
  • Midi Première, de Danièle Gilbert, TF1 (11 décembre 1976 – 12H33 – durée 0H25)
  • Le Monde de l’Accordéon – Tino Rossi, d’Emmanuel Robert, TF1 (25 décembre 1976 – 13 H30 – durée 0H17)
    • Tino Rossi assure avec Marcel Azzola la promotion de son album musette Le Bal du Samedi Soir en chantant Une partie de pétanque, Le Dénicheur, La java bleue, puis conclut l’émission par Petit papa Noël en direct avec orchestration inhabituelle par accordéon et réussie.
  • Le Cinéma Chante, Télévision Suisse Romande (25 décembre 1976 – 20H25 – durée 2H10)
    • Invités de cette émission de variété : Jane Birkin, Georges Brassens, Jacques Brel, Robert Charlebois, Philippe Clay, Annie Cordy, Jacques Dutronc, Serge Gainsbourg, Juliette Gréco, Françoise Hardy, Yves Montand, Line Renaud et Tino Rossi.

1977

  • Les Rendez-Vous du Dimanche, de Michel Drucker, TF1 (2 janvier 1977 – 14H10 – durée 1H35)
    • Invités : Sylvie Vartan, Tino et Laurent Rossi, Le groupe Abba, Adriano Celentano, Al Jarreau , Gérard Lenorman, Joe Dassin , Sheila, Michel Delpech…
    • Dans cette émission, Tino Rossi interprète avec Laurent Rossi en play-back : Chantons la même chanson, puis un pot-pourri musette : Petite fleur / Que reste-t-il de nos amours ? / Avril au Portugal et assure ainsi la promotion de son album musette Le Bal du Samedi Soir.

Ci-dessus : Tino et Laurent Rossi interprétant en duo Chantons la même chanson, dans l’émission Les Rendez-vous du dimanche du 2 janvier 1977. 

Photographie X – 2 janvier 1977 – Coll. C. R-V.

_____

  • Bon Dimanche, de Jacques Martin, Antenne 2 (6 février 1977)
    • Dans cette émission, Tino Rossi interprète avec Laurent Rossi en play-back : Chantons la même chanson.
  • Le Journal de 20 Heures, Antenne 2 (24 avril 1977 – 20H00 – durée 0H30).
    • Tino Rossi est interviewé longuement pour son anniversaire par Patrick Poivre d’Arvor, où s’exprime toute la timidité et le naturel de l’artiste.
  • Hommage à Tino Rossi à l’Occasion de son 70ème anniversaire, de Jean-Christophe Averty, FR3, (30 avril 1977 – 20H30 – durée 1H20).
    • Tino Rossi chante des extraits de ses succès dont les principaux sont de Vincent Scotto.
    • Son fils Laurent Rossi participe à l’émission, ainsi que des ballets de danse.
  • Les Dossiers de l’Écran – Spécial Tino,  de Joseph Pasteur, Antenne 2 (10 mai 1977 – 20H30 – durée 3H00)
    • Après la projection du film Fièvres, de Jean Delannoy (1941), s’ensuit un débat en direct avec Tino ayant pour thème : Tino Rossi face aux téléspectateurs.

Ci-dessus : séance de dédicaces pour les enfants après l’émission L’École des Fans.

Photographie Philippe Gras – 11 décembre 1977 – Coll. C. R-V.

_____

  • Les Chanteurs de Charme, TF1 (18 décembre 1977 – 22H45 – durée 1H05)
  • Numéro Un Spécial Tino Rossi, de Maritie et Gilbert Carpentier, TF1 (24 décembre 1977 – 20H30 – durée 0H58) – 82% d’audimat !
    • Préannonce de l’émission et de la présence de Georges Brassens en duo avec Tino (article Télé 7 Jours du 12 novembre 1977)
      • Rediffusée par TF1 le 27 septembre 1983 en hommage à Tino Rossi, mais sans la séquence valse À petits pas qui a mystérieusement disparu !
      • Des rediffusions ultérieures sur des nouvelles chaînes privées ont eu lieu, mais systématiquement, l’émission est incomplète, ce qui est inadmissible car la séquence valse À petits pas y est systématiquement manquante !
    • Tino Rossi débute l’émission par son pot-pourri des chansons de Vincent Scotto.
    • Mireille Mathieu évoque son premier souvenir de Tino, dans le film Fièvres, qui introduit à un extrait du film où Tino Chante Maria. Puis Mireille Mathieu continue la chanson…
    • Anne et Lily (deux copines de Laurent Rossi) enchaînent et chantent En écoutant Tino.
    • Laurent raconte à Mireille les débuts de son père.
    • Tino Rossi enchaîne avec Paris, voici Paris totalement réorchestré pour une revue genre Casino de Paris.
    • Duo Tino – Laurent Rossi dans Chantons la même chanson.
    • Laurent Rossi chante Teenager.
    • Tino enchaîne avec La femme de ma vie, puis avec le pot-pourri valses (À petits pas, Charmaine et Vienne, ô ville exquise) et continue avec Petit papa Noël.
    • Tino Rossi et Georges Brassens chantent en duo Santa-Lucia.
    • Georges Brassens chante Cupidon s’en fout.
    • Mireille Mathieu chante Mille colombes.
    • Tino Rossi reprend en interprétant un pot-pourri tangos.
    • Tino Rossi conclut par Ma dernière chanson sera comme la première et Méditerranée.

Ci-dessus : enregistrement aux studios des Buttes-Chaumont du Numéro Un Spécial Tino Rossi – séquence pot-pourri de Vincent Scotto, début d’émission.

Photographie AGIP – 28 octobre 1977 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, Invité d’Honneur de Maritie et Gilbert Carpentier, accompagné de Mireille Mathieu, pour un Numéro Un Spécial Tino Rossi, diffusé le 24 décembre 1977 sur TF1.

Photographie X. – 28 octobre 1977 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino et Laurent Rossi entourant Mireille Mathieu lors de l’émission Numéro Un Spécial diffusé le 24 décembre 1977.

Photographie Kipa – 28 octobre 1977 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi et Georges Brassens pour l’enregistrement de Santa-Lucia en duo, guidés par la Mme la Productrice de l’émission Maritie Carpentier. Diffusé le 24 décembre 1977.

Photographie X. – 22 octobre 1977 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi et Georges Brassens pendant l’enregistrement de Santa-Lucia en duo. Diffusé le 24 décembre 1977.

Photographie SIPA-PRESS. – 22 octobre 1977 – Coll. A. Brochet.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi dans le final de l’émission Numéro 1 Spécial diffusée le 24 décembre 1977, chantant Méditerranée.

Photographie Kipa – 1977 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi dans le final de l’émission Numéro 1 Spécial diffusée le 24 décembre 1977, chantant Méditerranée.

Photographies Gerbeau – 1977 – Coll. C. R-V.

_____

1978

  • Des Musiques Porte-Bonheur signées Vincent Scotto, d’Aline Tacvorian, TF1 (1er janvier 1978 – 15H55 – durée 1H15)
    • Dans cette émission hommage à Vincent Scotto et aux multiples invités, Tino Rossi interprète un de ses plus anciens succès, composé par Vincent Scotto : Ô Corse, île d’amour ; ainsi qu’un pot pourri de Vincent Scotto.
  • Musique and Music, de Jacques Martin, Antenne 2 (16 avril 1978 – 20H30 – durée 1H05)
    • Avec Jean-Pierre Ferlan, Jaïro, Alice Dona, Cyprien Katzaris, Thierry le Luron, Alain Vanzo, Tino Rossi, Enrique, Maurice Risch.
  • Le Journal de 13 Heures, d’Yves Mourousi, TF1 (18 avril 1978 – 13H00 – durée 0H30)
    • En fin de journal, Yves reçoit Tino et Laurent Rossi qui interprètent (en play-back) pour la première fois à la TV ce qui deviendra bientôt l’hymne du SEC Bastia : Forza bastia, forza Corsica.
    • Ce 45 tours, TLR005, est commercialisé le 21 avril 1978.

Ci-dessus : Tino Rossi interprétant La vie commence à 60 ans dans le Numéro Un Mireille Mathieu du 17 novembre 1979.

Photographie Interpress – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Mireille Mathieu et Tino Rossi en duo pour le Petit papa Noël dans le Numéro Un Mireille Mathieu du 17 novembre 1979.

Photographies Interpress – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

  • Antenne 2 midi – séquence hommage Tino Rossi, Antenne 2, (7 décembre 1979 – durée 0H30)
    • Long reportage sur Tino, notamment à Lourdes où il interprète le 29 novembre 1979, à l’occasion de la sortie de son nouvel album 33 tours Lourdes, Ô Bernadette, Messagère d’Amour dans la grotte de Massabielle, par autorisation spéciale des autorités de l’Église.
    • Au cours du reportage, Tino Rossi présente ses 15 disques d’or correspondant à ses 150 millions de disques vendus au cours de sa carrière.

Ci-dessus : Tino Rossi dans la grotte de Massabielle, interprétant Ô Bernadette, Messagère d’Amour.

Photographie AGIP – 29 novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

  • Joyeux Noël Tino, de Roger Pradines, TF1 (24 décembre 1979 – 20H30 – durée 1H15)
    • Dans cette émission réalisée sur mesure pour Tino Rossi, l’artiste nous interprète de multiples chansons de Nöel. Émission d’une grande réussite présentée par Pierre-Jean Vaillard.
    • Chansons interprétées par Tino Rossi : La marche des Rois Mages,Vive le ventVieux Chariot*Venise et Bretagne* en duo avec Georges Brassens, Papa dis-le moi en duo avec Laurent Rossi, Le plus beau tango du mondeLa vie commence à 60 ansPot-pourri des chanteurs de rue*(Au bal de l’amour, C’était un musicien, Tant qu’il y aura des étoiles, Maria, Ma ritournelle)Le bateau de Tahiti* en duo avec Patrick Sébastien, Deux petits chaussons*Hymne à la joiePetit papa Noël, Minuit Chrétiens*.
    • * ces titres ont été spécialement (ré)enregistrés pour cette émission par Tino au préalable dans les studios EMI le 10 novembre 1979.
    • Rediffusé sur la Télévision Suisse Romande le 25 décembre 1982 à 13H40.
    • Retrouvez la bande son de l’annonce télévisuelle diffusée sur TF1 le 23 décembre 1979.

Ci-dessus : Pendant le tournage du show Joyeux Noël Tino. Tino Rossi en pleine discussion avec M. le Réalisateur – Roger Pradines ainsi qu’avec Laurent Rossi.

Photographie Interpress – 22 novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, chantant L’Arlésienne dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

Photographie Neuvecelle – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, chantant Vive le vent dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

Photographie Neuvecelle – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, chantant Vieux chariot dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

  • Tino est accompagné par la Chorale du Théâtre Noir.

Photographie X – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi et Georges Brassens, le 24 décembre 1979, chantant en duo Venise et Bretagne dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

  • séquence filmée sur fond bleu ; le décor TV étant ajouté au montage vidéo par incrustation.

Photographies X – 22 novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, chantant en duo Papa dis-le moi ! avec Laurent Rossi dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

Photographie X – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, dans la séquence musette du show Joyeux Noël Tino.

  • accompagné de g-à-d des accordéonistes Aimable, Raymond Boisserie et Marcel Azzola.

Photographie Neuvecelle – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, chantant en duo Le bateau de Tahiti avec Patrick Sébastien dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

Photographies Neuvecelle – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, aux côtés de Michel Legrand dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

  • Michel Legrand interprète Eugénie.

Photographie TF1 / Roche – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, chantant Deux petits chaussons dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

  • Tino Rossi est accompagné par le Ballet Olivier Briac.

Photographie Neuvecelle – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi, le 24 décembre 1979, interprétant l’Hymne à la joie dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

  • Tino est accompagné par la chorale Les petits écoliers chantants de Bondy.

Photographie TF1 / Roche – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi accompagné par les invités de l’émission, le 24 décembre 1979, qui interprètent l’ultime refrain de Petit papa Noël dans le Show Joyeux Noël Tino réalisé par Roger Pradines.

  • de g-à-d : La Bande à Basile, Daniel Beretta et Bee Michelin, Laurent Rossi, Pierre-Jean Vaillard, Tino Rossi, Chantal Goya et Georges Brassens.

Photographies Neuvecelle – Novembre 1979 – Coll. C. R-V.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi au Palmarès 80 de Guy Lux, avec son fils Laurent, pendant les répétitions.

Photographie AFP – 15 avril 1980 – Coll. Georges Bruneau.

_____

Ci-dessus : Tino Rossi lors de l’enregistrement de l’émission Tous sur son 31, au studio 12 des Buttes-Chaumont.

  • Tino interprète : Quand l’amour meurt extrait de son nouvel album Chansons d’Amour.

Photographie Interpress – 22 décembre 1980 – Coll. C. R-V.

_____

1981

Ci-dessus : Tino Rossi en direct au Studio 12 des Buttes-Chaumont dans Le Grand Échiquier sur Antenne 2.

  • Clichés 1 à 6 : Tino chante accompagné par l’orchestre dirigé par Paul Piot qui tient la baguette.

Photographies E. Nicolas – 29 janvier 1981 – Coll. C. R-V.

_____